Du 19 au 25 septembre 2022 : Semaine internationale des personnes sourdes

Encore une fois cette année, la Fédération Mondiale des Sourds organise la Semaine internationale des personnes sourdes. Du 19 au 25 septembre 2022, des évènements sont organisés partout dans le monde, sous le thème « Bâtir des communautés inclusives pour tous », afin de « sensibiliser et célébrer les réalisations des personnes et des communautés sourdes » (FMS).

Logo de la Journée internationale des langues des signes 2022

Le vendredi 23 septembre 2022, aura également lieu la Journée internationale des langues des signes dont le thème pour 2022 est « Les langues des signes nous unissent! ». Selon les Nations Unies, il y aurait présentement plus de 300 langues des signes différentes utilisées actuellement. C’est « dans l’objectif de promouvoir l’identité linguistique des communautés sourdes et de sensibiliser l’opinion publique à l’importance des langues des signes » que l’Assemblée des Nations unies a instauré la Journée internationale des langues des signes en 2017.

Pour en apprendre plus sur la Semaine internationale des personnes sourdes ou la Journée internationale des langues des signes, consultez la page de la Fédération Mondiale des Sourds.

Les langues des signes à l’UQAM

Vous désirez vous initier à la langue des signes québécoise (LSQ)? Le cours de Langue des signes québécoise I (LSQ1880), offert par l’École de langues, est une excellente porte d’entrée.

Saviez-vous que la Majeure en interprétation du français-LSQ, offerte par la Faculté des sciences humaines, est la seule formation universitaire au Québec qui permet de devenir interprète? Pour être admissible à ce programme, il faut déjà posséder une certaine maîtrise de la langue des signes québécoise.

Le Groupe de recherche sur la LSQ et le bilinguisme sourd est rattaché au Département de linguistique de l’UQAM. Les membres (professeurs, professeures, personnes étudiantes, chercheurs, chercheuses, intervenants, intervenantes) s’intéressent à l’éclairage apporté par les langues des signes sur le rapport de l’individu avec le monde, en fonction de la structure des langues, du bilinguisme bimodal, de la littératie, du transfert linguistique en interprétation, etc.

D’autres initiatives en recherche et en enseignement

La Chaire de recherche du Canada sur la citoyenneté culturelle des personnes sourdes et des pratiques d’équité culturelle vise à favoriser la pleine participation sociale et culturelle des personnes sourdes. La titulaire de la Chaire, Véronique Leduc, est professeure au département de communication sociale et publique.

Offert depuis le trimestre d’automne 2021 par la Faculté de communication, le programme court de 2e cycle Handicap et sourditude : droits et citoyenneté vise à former des personnes étudiantes à la promotion et à l’exercice de la citoyenneté des personnes en situation de handicap ou des personnes sourdes.

Le cours FCM7702 – Représentations médiatiques du handicap et de la sourditude, offert au trimestre d’automne 2022, permet aux personnes étudiantes inscrites d’analyser les représentations sociales du handicap et de la sourditude au travers de diverses productions médiatiques. Ce cours est enseigné par Mouloud Boukala, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les médias, les handicaps et les (auto)représentations.

Des organismes à connaître

Le Comité d’aide aux femmes Sourdes de Québec (CAFSQ) est un centre de femmes pour et par les femmes Sourdes. Ayant une approche féministe et « conscientisante », le centre travaille avec les femmes dans toutes les sphères de leur vie.

La Maison des femmes sourdes de Montréal est un organisme communautaire venant en aide aux femmes sourdes et malentendantes vivant des difficultés, par le biais de ses services d’accueil, d’intervention, d’accompagnement, de communication et de vie associative. Elle rend accessibles diverses informations en LSQ, en ASL et en français, afin de s’assurer que ses clientes et membres aient accès aux informations. Consultez sa chaîne YouTube.

La Fondation des Sourds du Québec vient en aide aux personnes vivant avec une surdité et agit dans le développement personnel, professionnel et social de ces personnes.

Le Réseau Québécois pour l’inclusion sociale des personnes sourdes et malentendantes (ReQIS) est un organisme provincial de défense collective des droits et de promotion des intérêts des personnes sourdes et malentendantes, signeures et oralistes. Sa mission consiste également à contribuer au développement et au rayonnement de ses membres, en favorisant le réseautage et les échanges d’expertise.

Le ReQIS propose également des stratégies et bonnes pratiques pour faciliter la communication entre les personnes sourdes, malentendantes et entendantes. Consultez la page de stratégies de communication pour en savoir plus.