Pour aller plus loin

Consultez les ressources ci-dessous pour une meilleure compréhension des enjeux liés à l’équité, la diversité et l’inclusion (EDI) en recherche et en création. Notez qu’elles seront bonifiées au fil du temps et que d’autres ressources sont aussi disponibles sur les pages Bonnes pratiques et outils et Témoignages. Vous avez des ressources EDI à nous partager? Écrivez-nous à edi@uqam.ca.

Introduction à l’EDI en recherche et en création

Avantages et défis de la diversité en recherche

La Chaire pour les femmes en sciences et en génie au Québec a produit quatre feuillets portant sur l’équité, la diversité et l’inclusion en recherche. L’un de ces feuillets porte sur les avantages potentiels de la diversité en enseignement supérieur et en recherche. Vous pouvez télécharger le feuillet ou vous retrouvez ci-dessous ses éléments clés.

La diversité en recherche présente de nombreux avantages :

  • La présence de modèles;
  • Un large éventail de préoccupations;
  • Un recrutement diversifié d’étudiantes et d’étudiants;
  • Le développement des compétences des étudiantes et étudiants;
  • Un plus grand éventail d’outils pour la résolution de problèmes et l’élaboration de prédictions;
  • Une amélioration de la capacité à interagir;
  • Une diminution du risque de pensée de groupe;
  • Une augmentation de la performance;
  • Un accroissement de l’innovation.

La diversité peut aussi amener des défis dont on doit tenir compte, par exemple :

  • La présence de difficultés personnelles;
  • La présence de problèmes de communication;
  • La présence de difficultés associées aux préférences fondamentales et instrumentales;
  • Le besoin d’une masse critique.

Pour tirer profit de la diversité, on utilisera l’inclusion et l’équité comme leviers :

  • L’équité, la diversité et l’inclusion ne peuvent pas se définir seulement par des statistiques (par exemple : le pourcentage de professeures en génie). Il faut également s’attarder à la question du climat, du bien-être, de la sécurisation culturelle, de la contribution, de la progression, etc. Il importe aussi d’utiliser des « leviers » associés à la diversité comme l’éducation, le développement et l’application de politiques, la création de milieux plus inclusifs, etc.

En complément d’information, voici trois autres feuillets produits par la Chaire pour les femmes en sciences et en génie au Québec :

Formation sur l'équité, la diversité et l'inclusion en enseignement supérieur et en recherche

La Chaire pour les femmes en sciences et en génie au Québec offre cette formation qui est une introduction à l’équité, la diversité et l’inclusion en enseignement supérieur et en recherche. Elle pose les questions « Quoi? » et « Pourquoi ? ». La formation couvre les concepts suivants : équité, égalité, diversité, inclusion, groupes désignés et intersectionnalité.

Source : Ève Langelier et Chaire pour les femmes en sciences et en génie au Québec

Durée : 45 minutes

Accessibilité : aucune version texte ou sous-titres disponibles pour le moment

En complément d’information, voici quatre feuillets produits par la Chaire pour les femmes en sciences et en génie au Québec :

Formation sur l'analyse comparative entre les sexes plus (ACS+)

Le site Web de Condition féminine Canada offre la possibilité de suivre un cours d’introduction sur l’analyse comparative entre les sexes (ACS+). Au Canada, l’ACS+ a évolué au cours des 50 dernières années. Aujourd’hui, on la reconnaît comme une méthode qui améliore l’élaboration des politiques et des programmes (Condition féminine Canada, 2018).

Condition féminine Canada définit l’ACS+ comme suit :

  • « L’analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) sert à évaluer les répercussions potentielles des politiques, des programmes ou des initiatives sur divers ensembles de personnes — femmes, hommes ou autres. L’identité individuelle est déterminée par une multitude de facteurs en plus du sexe, par exemple la « race », l’origine ethnique, la religion, l’âge ou le fait de vivre avec un handicap de nature physique ou intellectuelle » (2018).

Lien pour suivre le cours en ligne : https://cfc-swc.gc.ca/gba-acs/course-cours-fr.html

Durée du cours en ligne : 2 heures

Accessibilité : Sous-titres disponibles

En obtenant une note de passage d’au moins 80 %, vous recevrez une certification attestant du cours suivi.

Formation sur les préjugés inconscients et le processus d'évaluation par les pairs

Afin de mieux comprendre le phénomène des préjugés inconscients et son influence possible sur le processus d’évaluation par les pairs, les Chaires de recherche du Canada ont conçu une formation en ligne. Elle suggère des pistes pour réduire ces préjugés.

Lien pour suivre la formation en ligne : https://www.chairs-chaires.gc.ca/program-programme/equity-equite/bias/module-fra.aspx

Durée : 20 minutes

Accessibilité : version texte et sous-titres disponibles

Une fois la formation suivie, vous pourrez imprimer une confirmation d’achèvement du module.

Présentation de la directrice aux Politiques et affaires interorganismes du CRSNG

Le 12 février 2020, un atelier d’introduction à l’EDI en recherche s’est tenu à la Faculté des sciences de l’UQAM. L’une des présentations a été donnée par Karine Morin, directrice aux Politiques et affaires interorganismes du CRSNG. Cette présentation fait notamment un état des lieux quant au positionnement des organismes subventionnaires fédéraux en matière d’EDI.

Elle peut être une source d’information utile pour les chercheuses et les chercheurs de tous les domaines de recherche.

Consultez cette présentation en format Panopto.

Ressources du Comité de coordination de la recherche au Canada

Le Comité de coordination de la recherche au Canada a été créé pour améliorer la coordination entre les organismes subventionnaires fédéraux, soit le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, les Instituts de recherche en santé du Canada et la Fondation canadienne pour l’innovation. L’équité, la diversité et l’inclusion (EDI) en recherche font partie de ses priorités.

Les ressources suivantes liées à l’EDI sont disponibles sur son site Web :

Mobilisation du milieu de la recherche

Résultats du Gender Summit 11

Le Gender Summit 11 d’Amérique du Nord s’est tenu à Montréal du 6 au 8 novembre 2017. Il a permis de mettre en évidence des axes d’intervention que les personnes, les dirigeants, les services, les facultés, les organisations, les entreprises, etc., qui participent à la recherche et à l’innovation devraient privilégier, et cela en intégrant l’équité, la diversité et l’inclusion.

Pour en savoir plus, consultez les Résultats du Gender Summit 11 d’Amérique du Nord.

Ressources en sciences et en génie

Expériences des personnes LGBTQ dans le domaine des Sciences, Technologies, Ingénieries et Mathématiques (STIM)

La fiche synthèse Inclusion et exclusion au travail : expériences des personnes LGBTQ dans les STIM a été rédigée par Sophie Doucet, candidate à la maîtrise en sexologie à l’UQAM et auxiliaire de recherche pour le projet SAVIE-LGBTQ, Line Chamberland, sociologue et titulaire de la Chaire de recherche sur l’homophobie de l’UQAM, et Otto Briant-Terlet, sociologue, auxiliaire de recherche pour le projet SAVIE-LGBTQ et chercheur indépendant.

Elle présente les résultats d’une recension des écrits sur les personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, trans et queer (LGBTQ) poursuivant une trajectoire scolaire ou professionnelle dans le domaine des Sciences, Technologies, Ingénieries et Mathématiques (STIM). Cette recension des écrits a été réalisée à l’hiver 2018 par Otto Briant-Terlet.

On y expose notamment que « dans les STIM, à l’université ou au travail, domine une culture masculine et hétéronormative souvent plus ancrée que dans d’autres domaines de travail et de recherche (Patridge, Barthelemy, Rankin, 2014) » (Doucet et al., 2019).

Des recommandations sont présentées pour favoriser l’inclusion des personnes LGBTQ dans les STIM.

Introduction à la prise en compte du sexe et du genre en santé

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) ont développé des modules interactifs qui portent sur la prise en compte du sexe et du genre en science fondamentale ou en recherche clinique et épidémiologique. Ils s’adressent aux chercheuses et chercheurs en santé et aux pairs évaluateurs.

Consultez le module interactif Introduction la prise en compte du sexe et du genre en science fondamentale (durée de 8 minutes).

Consultez le module interactif Introduction à la prise en compte du sexe et du genre en recherche clinique et épidémiologique (durée de 11 minutes).

Inclure l'équité, la diversité et l'inclusion dans les demandes de subvention

Développé par la professeure et checheure Ève Langelier et la Chaire pour les femmes en sciences et en génie au Québec, le feuillet Inclure l’équité, la diversité et l’inclusion dans les demandes de subvention du CRSNG porte sur la rédaction d’une section EDI dans les demandes de subventions présentées au CRSNG.

Cet outil comprend un exercice vous permettant d’identifier les forces et les faiblesses d’un paragraphe déjà rédigé. Il peut servir de guide pour les demandes de subventions auprès de d’autres organismes subventionnaires.

Processus de recrutement et formation du personnel hautement qualifié

La professeure et checheure Ève Langelier et la Chaire pour les femmes en sciences et en génie au Québec ont développé l’outil Processus de recrutement et formation du personnel hautement qualifié (feuillet téléchargeable).

Ponctué de pistes de réflexion, il explique comment inclure l’équité, la diversité et l’inclusion dans le processus de recrutement et la formation du personnel hautement qualifié.